Depuis que je suis sur mon nouveau poste (c'est-à-dire depuis début mai), j'arrête pas de bosser. Heureusement qu'il y a la limite de 10 heures de travail par jour, sinon j'exploserais les compteurs encore davantage. Du coup, maintenant, bosser entre 45 et 50 heures par semaine, c'est devenu normal. Je suis claqué. Mais le pire, c'est quand j'ai l'impression qu'on me critique parce que je serai la seule et unique cause de ce travail (genre: manque d'organisation, ou manque de délégation des taches...). Bon,  nous sommes d'accord, je ne suis pas responsable du service, c'est pas à moi de gérer ce genre de chose. Si j'ai trop de boulot, je le dis, et c'est ce que j'ai fais. Si les solutions apportées ne conviennent pas, c'est pas forcément que c'est ma faute... Mais apparemment, c'est aussi difficile de le comprendre pour les autres. Il faut aussi dire qu'ils doivent être débordés également, mais peut-être n'a-t-on pas forcément la même notion de ce genre de choses. Bref, même en travaillant autant, je ne suis pas à jour. Pire, chaque jour, je suis plus en retard que le jour précédent. Le problème majeur, c'est que ça commence à me gonfler, et donc à m'énerver. Au final, j'ai presque peur d'arriver au stade où j'en aurais plus rien à foutre. Honnêtement, en ce moment, c'est vraiment n'importe quoi. Vivement qu'on arrive aux alentours du mois d'octobre que les choses se stabilisent. Et aussi, vivement les vacances la semaine prochaine...