samedi 30 juillet 2011

Rick Of The Dead

Suite de Walking Dead, évidemment. What else ?

Hé bien, commençons par dire que ce tome deux m'a bien plus plu que le premier: on comprend parfaitement à sa lecture la tournure que veux faire prendre l'auteur à son histoire, avec moult rencontres et diverses péripéties toujours mieux étoffées. L'intérêt majeur réside dans l'apparition de nouveaux personnages, assez nombreux pour qu'on obtienne rapidement un groupe conséquent qui complote, s'engueule ou craque face à la difficulté extrême de la situation vécue.

Les dessins ne sont pas toujours fantastiques ni sans faille (j'ai l'impression que c'est même un peu moins bien que dans le volume précédent), mais la qualité narrative et les rebondissement sont tels qu'il est impossible de ne pas dévorer l'aventure. A suivre ! 15/20.

63366


lundi 27 juin 2011

Zombie Nation

Ouais, parce qu'il y a pas que les mangas dans la vie... Bref, HOUBA ! Ça y est, j'ai enfin commencé Walking Dead ("The Walking Dead" en VO, pourquoi enlever le "The" ?) du trio Kirkman / Moore / Adlard. Apparemment une œuvre pas toute récente (commencée en 2004 et publiée en France en 2007 - ouais, je suis à la bourre...) mais à laquelle on accroche rapidement. Après, c'est juste une histoire avec des zombies, dont on retrouve les classiques du genre (environnement saccagé, héros regroupés dans un lieu pourri, tensions dans le groupe, arrivée des zombies, morts...) menée avec un certain brio, il faut l'avouer. Notamment, les aléas de la vie entre les survivants, intéressants, permettent quelques réflexions personnelles. Malheureusement, on n'a pas tellement le temps de s'attacher... Après, les chapitres sont souvent bien amenés, et rythmés. Bon, je trouve notre cowboy de héros plutôt moyen, mais c'était sans doute encore une fois pour retranscrire la vie d'un "mec normal" plongée dans l'horreur. La BD reste intéressante, on se prend au jeu, même si les grosses ficelles du genre sont toujours de sortie. Sympa, et donc à suivre. 14/20.

walking_dead_couverture_fr

Posté par Lynks à 23:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

dimanche 4 octobre 2009

Brutal Deluxe

J'étais tombé dessus par hasard la semaine dernière alors que j'allais acheter le dernier tome du manga Ikigami, il s'agit du volume des aventures de Pascal Brutal (du génial Riad Sattaouf) "Plus fort que les plus forts". Comme d'habitude, de bonnes parties de rigolades en perspective, et une France ultra-libérale dirigée par Alain Madelin prétexte pour Pascal a des situations hyper-viriles et totalement surréalistes. Et pourtant, on est pas loin de ce qui pourrait arriver dans notre futur... :D
Pour plus de précisions, Wikipédia est votre ami. La BD est à moins de 10 €, toujours chez Fluide Glacial (chez qui il est pré-publié).

pascal3_couv_MD

lundi 8 juin 2009

Pénélope, tout un poème

Cela fait un petit moment que je suis les aventures de Pénélope Bagieu via notamment son blog (Ma vie est tout à fait fascinante) mais aussi via les ouvrages qu'elle a publié. Si je trouve les aventures de Joséphine moins prenantes et moins agréables que la petite vie de Pénélope Jolicoeur, je trouvais également parfois que le ton pris sur le blog de la demoiselle était plutôt distant, presque froid, dans un monde déjà starifié malgré un humour omniprésent et un style dépouillé et frais. Je supposais qu'il fallait bien ça pour s'auto-défendre lorsqu'on acquérrait une certaine notoriété... Mais, alors que j'enchaînais les interviews de Darkplanneur dans le Cabinet des Curiosités, je suis tombé sur cette petite séquence avec la dessinatrice qui lui rend toute son humanité, et toute cette partie tendre et qui lui manquait à la lecture pure de ce qu'elle publiait.

Comme quoi, je trouve que l'univers de quelqu'un n'est rien sans qu'on ne s'intéresse vraiment à la personne proprement dite, même si cette dernière n'est pas forcément fan de ce genre d'exercice...

mardi 3 mars 2009

Ca troue l'cul !

Restons dans les fesses percées avec un lien simple: celui de la dernière BD de Stivo sur le site "30 jours de BD.com". A découvrir d'urgence, en même temps que son site à lui.

stivo

Encore un adepte du "bâtard" ! Ca l'fait sa race !

samedi 30 août 2008

Bleu azur

Je ne lis que rarement de bande dessinées en dehors de ce qui sort aux éditions Fluide Glacial, exception faite des Tuniques Bleues que je suis de façon discontinue depuis de nombreuses années. Le tome 52 "Des Bleus dans le brouillard" venant de sortir récemment, et je me le suis offert ; le constat le plus flagrant est que ça se lit super vite ! J'avais oublié comme ce genre de bande dessinée se dévorait, et pour 9,20 € on a plutôt l'impression qu'on en a pas pour son argent. Mais la faute en revient aux scénarii toujours impeccables de Raoul Cauvin qui trouve à chaque fois une excellente idée à mettre en scène et qui permet, une fois qu'on se met à la lecture, de ne plus lâcher sa BD et de plier la lecture à une vitesse phénoménale. On prend toujours autant de plaisir à suivre les aventures de Chesterfield et Blutch, et c'est donc un divertissement réussi. Toujours sympa pendant les vacances ! ^^

des_bleus_dans_le_brouillard

Posté par Lynks à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 avril 2008

Mythes toujours

Cet article fait suite à Geek toujours.
Le second s'intitule donc "Les Débuts de Jésus + 3 autres mythes revisités !" - les autres mythes en question étant ceux de Roméo, Moïse et Arthur. Également issus du Lanfeust Mag (pas de site à l'heure où j'écris ces quelques misérables lignes), les gags de Bast & Matyo sont de bonne facture et vraiment bien trouvés. La lecture est plus longue que pour Les Geeks, et le plaisir est donc différent mais - je trouve - plus fin, plus minutieux et donc un tantinet meilleur. Le mode d'écriture est plutôt étrange certes, mais on s'y fait vite et quelques gags sont vraiment sympas.

J'en profite pour mentionner le fait que je rattrape mon retard sur de nombreuses oeuvres de Fluide Glacial, notamment celles d'Edika, de Maëster ou d'Arthur de Pins, trois dessinateurs que - je dois bien le dire - j'adore.

les_debuts_de_jesus

Posté par Lynks à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 23 février 2008

Geek toujours

Fait assez rare, j'ai acheté deux bandes dessinées hier qui n'étaient pas des mangas ; la première s'intitule sobrement "Les Geeks", et il s'agit plus spécifiquement du tome 1 ("Un clavier azerty en vaut deux"). Dessiné par Thomas Labourot avec des gags du collectif GANG, les scènes de vie de quelques geeks restent sympathiques même s'il faut avoir quelques connaissances en la matière pour tout comprendre (il faut être un peu geek quoi...). Bon, c'est pas non plus la BD du siècle qui vous fera vous rouler par terre, mais c'est un bon moment, alors si vous voulez tenter...
En passant, le site officiel c'est par ici, ce qui vous donnera quelques idées sur le contenu.

pacman

Posté par Lynks à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 7 décembre 2007

Lettres de non-motivation

Depuis quelques années, Julien Prévieux répond aux offres d'emploi parues dans la presse ou proposées par l'ANPE. Avec beaucoup d'application, il décline l'une après l'autre les offres, expliquant aux entreprises que l'emploi proposé... ne l'intéresse pas. Faisant comme si ces annonces lui étaient personnellement adressées, il expose avec véhémence les raisons de son absence de motivation : rémunération indécente, mauvaise réputation de la boîte, poste trop éloigné, slogan inepte ou mise en page foireuse de l'annonce. Chaque lettre est prétexte à un exercice de style différent, l'artiste endossant une multitude de rôles (de l'illettré à l'érudit, du paranoïaque au surbooké...) pour multiplier les arguments de son refus, révélant dans une veine tragi-comique l'absurdité de ce rituel. Si ces lettres semblent incongrues, les réponses des entreprises le sont à peine moins. La plupart envoient des réponses-types, certaines s'emploient à se justifier dans de longues missives personnalisées (comme le groupe de chimie Henkel spécialisé dans la lessive : Julien accusait le groupe de pollution, légitimant ainsi son refus du poste. Henkel dira regretter que leur offre d'emploi l'ait offensé. Les réponses sont donc rarement ironiques, à l'exception peut-être d'un responsable des ressources humaines de la RATP qui écrivit avoir pris note de sa non-candidature... Ses lettres sont publiées dans un livre disponible à la vente actuellement.

cv

Posté par Lynks à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]