dimanche 6 novembre 2011

Hercule, frappe-le !

Celle-là est pas mal non plus, non ?

Et puis, Mr. Satan, c'est quand même mythique.

PB050151

PB050155

Posté par Lynks à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


samedi 5 novembre 2011

Without The Night

En écoutant plusieurs fois le titre David Guetta feat. Usher - Without You (matraquage oblige), j'ai remarqué que la ligne de basse à partir de 1'15" ressemblait vachement à celle du titre GRUM - Through The Night à partir de 1'06". Après ça n'implique que moi, mais j'ai vraiment trouvé qu'il y avait un truc (enfin, outre la ressemblance avec le With Or Without You de U2). Il y a autre chose qui me titille sur le titre de Guetta (sur la boucle qui suit un peu après), mais je ne me suis pas encore penché dessus réellement.

Posté par Lynks à 00:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 4 novembre 2011

Yajirobé

Trop la classe ! Je kiffe.

PB040147

PB040149

PB040150

vendredi 28 octobre 2011

Distributueur

Avant, je pensais que les films de zombies étaient abusés: en effet, même dans des moments difficiles, je voyais mal un groupe de personnes civilisées défoncer un distributeur pour y récupérer des boissons gazéifiées ou quelques barres chocolatées dans le seul but d'assurer leur fragile survie... En fait, je me trompais lourdement: ce matin, notre fournisseur aurait apparemment fait une erreur en mettant la machine à distribuer des cochonneries en marche - il l'aurait mise en mode "test". Et donc, tout était gratuit. GRRRAAAAAAATUUUIIIT !!! Et quelques heures plus tard, la machine était vide, dépouillée, dépecée, fumée, laissée pour morte et à l'abandon. Il restait bien quelques boissons d'une marque particulière, mais je serais le distributeur, je retirerais ces boîtes de la machine: en effet, si ça ne part pas quand c'est offert, ça ne risque pas de partir quand c'est payant[1]... Au final, les gens[2] s'étant servi avaient-ils vraiment une énorme fringale[3] ? Non: ils ont simplement profité de la gratuité pour se faire plaisir - même s'ils n'en avaient ni l'envie ni le besoin[4]. De même, il a été dit que certains se seraient servi plusieurs fois, sans penser à partager avec d'autres... Pathétique ? Pas vraiment: il s'agit en fait d'une simple réalité de notre monde. Et celui-ci reste une jungle[5]: il n'y a qu'à voir le comportement de certains sur la route, ou de regarder quelques vidéos sur le net[6]... Tout cela a de quoi laisser songeur.

[1] Le temps d'écrire ces lignes, cet oubli a rapidement été corrigé, et le néant s'est trouvé un nouveau repaire.
[2] Aaah, les gens... C'est toujours leur faute ! Et comme diraient Les Inconnus, "il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont".
[3] Voir Miguel Indurain, Tour de France 1996.
[4] Comme quoi, on est réellement dans une société de consommation...
[5] George acquiesce.
[6] La Chine, une vitrine sur le monde.

vendredi 14 octobre 2011

Clubbing TV Playlist

Pour information, quelques titres passés tout à l'heure sur la chaîne Clubbing TV (n°133 sur Orange) parce qu'apparemment c'est dur de savoir ce qui est passé.

Date Heure Artiste Titre
14/10/11 17h07 Metronomy The Bay
  17h11 Alan Connor Stone Cold
  17h14 Justice Audio, Video, Disco
  17h30 Carte Blanche Do ! Do ! Do !
  17h35 Dim Chris feat. Amanda Wilson You Find Me
  17h50 Danzel Under Arrest
  18h04 The All Stars feat. The Wood Tonite
  18h11 Lasgo Tonight
  18h34 Steve Forest vs The Ones Flawless
  18h40 Phonique feat. Ian Whitelow Our Time Our Chance

 


Spam Fail

Parce que les traducteurs sur internet, c'est le mal.

Vous_vient

Posté par Lynks à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Google Fail

...

Google

Posté par Lynks à 17:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Synonyme Fail

Bon je sais plus si je l'avais déjà postée mais on s'en fout, je faisais du tri dans mes images.

fail_calme

Posté par Lynks à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 1 octobre 2011

What Is Love ?

En 2009, je cherchais le titre de Lifelike - Running Out; mais lorsque je l'eus trouvé, j'ai remarqué que le nom du fichier ne correspondait pas au titre désiré... Problème: comment savoir quel était le titre original de la musique entendue sans connaître ni le nom de l'artiste ni le titre du morceau ?

Deux ans plus tard, alors que je faisais un peu de tri dans mes fichiers musicaux, je retombais sur ce titre (avec marqué à la fin, en majuscules: A VERIFIER). Quelle méthode employer ?

La mienne fut la suivante: écouter le titre en entier, puis noter le temps du morceau. Je remarquais alors qu'il était fort souvent mention de la phrase "What Is Love" et que le titre durait 7'54". Aussi décidais-je de noter "What Is Love 7:54" dans Google histoire de voir si je tomberai par hasard sur le fichier, tout en changeant le temps en 7:53, puis 7:52, puis 7:51 si besoin était pour compléter mes recherches.

Je suis tombé sur:

1°) Carolyn Harding - What Is Love (Naive New Yorkers 'So Much Love' dub)

2°) Agent Greg feat. Abigail Bailey - What Is Love (Haddaway cover)

3°) Vivian Green - What Is Love (Yoruba soul mix)

4°) Dave Lambert & Housetrap - S-Vibes (What Is Love) (super summer extended mix)

5°) Milk & Sugar - What Is Love (club mix)

Cette dernière trouvaille fut la bonne, et la méthode presque infaillible finalement.

vendredi 30 septembre 2011

Vendredi seize

C'est bien connu, le vendredi est le dernier jour de travail de la semaine - tout au moins si vous travaillez du lundi au vendredi.
Ainsi, il n'est pas rare que n'importe quel quidam décide en ce jour béni par le soleil automnal de quitter son poste plus tôt histoire de profiter avec entrain, bienveillance et hardiesse de son beau week-end. Généralement, il s'agit d'une heure à la fois ronde et plate, frappée de cinq lettres parmi celles existantes dans notre alphabet: seize heures. Oui mais voilà: pour certains, cela ne suffisait plus. Ils en voulaient davantage. Ils ne supportaient pas d'être dans le même moule à tarte que le commun des mortels. Et ils eurent alors toute l'audace et la bravoure d'utiliser un stratagème pourtant interdit jusqu'alors: "le hertété". Ce hertété, tout le monde en parle, mais si vous cherchez sur le gougueule, vous n'y trouverez rien - je le sais, j'ai vérifié. Bon, en fait, j'extrapole la vérité, car il y a quand même 6 résultats. Mais vous n'allez pas chipolater, si ? De toute façon, quel est le rapport entre un site de parapentistes, un combat de catch, un forum médical, une Citroën CX, un blog bizarre auquel on ne peut plus accéder et un voyage en Nouvelle-Guinée ? Aucun, vous en conviendrez. Si-si, vous en conviendrez.
Bref. Toujours est-il que ce hertété, posé le vendredi, vous permet quand même de quitter aux seize heures. Mais le jeudi. Et ça, ça change tout. [1]


[1] Le premier qui trouve de quel spot publicitaire télévisuel est issue cette phrase gagne une lobotomie gratuite.