jeudi 2 juin 2011

Jamais trois si deux

OK, ce titre ne veut rien dire, mais je ne suis pas inspiré, et puis c'est la fin de la journée.

Avec un peu de retard dû aux diverses péripéties de la semaine dernière... Voici donc le deuxième tome du manhwa "Project: Girlfriend" des Coréens Ryu Byeong-Min et Park Hyeong-Jun. Et, ô mon Dieu, il n'y a pas grand chose à en dire: graphismes proches du fanzinat, histoires de séduction au lycée plutôt moyennes (et pas tellement marrantes), "couvertures" de chapitre sans aucun rapport avec ce qu'il va y avoir après, initiative des pages couleurs certes sympathique mais sans aucun intérêt vu les scènes utilisées... Bref, le seul truc que j'ai bien aimé, ce sont les deux premières pages bonus. Non, sans rire, j'espère que c'est parce que ça fait 10 jours que j'ai lu ce manhwa que je ne lui trouve aucune qualité... de toute façon, j'arrête les frais, et je n'achèterai pas la suite. 8/20.

Project_Girlfriend_2_clair_de_lune


lundi 23 mai 2011

Cette confiture de bons sentiments me rend malade...

Après le succès de sa première œuvre "Suzuka", Kouji Seo remet le couvert avec un nouveau titre, "A Town Where You Live", où il introduit les mêmes personnages, les mêmes ingrédients, et la même histoire. Quel coquin ce Kouji Seo. C'est donc avec un certain a priori que j'ai lu aujourd'hui le tome 2 de ce manga. Car oui, au début, j'avais peur. Le premier tome avait cette odeur de réchauffé que je n'aime guère, et qui me fait rapidement abandonner certaines titres. Pourtant, et c'est assez rare dans une histoire mêlant romantisme et quiproquos, l'action avance plutôt vite, et c'est une bonne surprise. En effet, combien de fois se dit-on au milieu d'un chapitre "rô naaaaan, j'y crois paaaaas" en se faisant un :facepalm: IRL ? Mais finalement, il se passe quelque chose assez régulièrement, et même si la majorité des personnages sont des cakes, on se prend à espérer qu'Haruto finisse par faire tomber Nanami dans ses filets très rapidement... Mais oui mon grand, t'en fais pas, on sait qu'elles sont toutes folles de toi... Et dire que toute cette histoire va se terminer avec l'héroïne... Sonna baka na! 12/20.

9782811604646FS

Note: Celui qui trouve d'où provient la phrase du titre gagne toute mon estime. Ah oui, c'est vrai qu'avec internet, nul besoin de culture, Google est bien suffisant... :'(

vendredi 20 mai 2011

A Guy Called Inugami

Après un étrange tome 4, le cinquième tome de Wolf Guy du quatuor Hirai/Tabata/Yogo/Izumitani ne pouvait qu'être d'une meilleure cuvée. Et il le fut ! Les chapitres 41 à 46 sont d'une remarquable justesse dans l'écriture et le style, et la rencontre entre Inugami et Haguro est royale, bien qu'un peu en-deçà de nos espérances dans la confrontation qu'on attendait. Le tome se finit malheureusement de manière faiblarde, bien qu'on aie jamais vu autant de remise en question de la part du héros. Peut-être le tome charnière ? Le volume 6 a intérêt à être en béton armé. 14/20.

wolf_guy_5

Posté par Lynks à 18:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

(à l') Article[s] (de la mort)

Un super titre naze après plus d'un mois de silence.

En fait, toutes mes chroniques de mangas passent désormais par mon facebook, parce que je trouve ça moins lourd qu'ici dans la gestion. Le problème c'est que je ne suis pas sûr que tous les gens qui passent ici aient mon facebook finalement... Enfin, c'est pas comme si il y avait foule.

Donc je vais finalement faire doublon et poster là-bas et ici désormais. Autant dire que la joie est comparable à l'immense enthousiasme qui me submerge.

500x_0511_meme

draw_yourself...

Posté par Lynks à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

samedi 16 avril 2011

Forever

Je viens de passer 40 minutes à chercher d'où j'avais entendu le "Forever Ever" qui était samplé dans le remix de DJ Premier du titre de SebastiAn "Embody" que je viens de découvrir aujourd'hui (oui, je me suis encore bien pris la tête...)...

OK, apparemment c'était issu de "Diamonds From Sierra Leone", OST du James Bond "Diamonds Are Forever (Les diamants sont éternels)", par Shirley Bassey (1971).

Kanye West avait repris le titre en 2005. Mais c'était pas ça que je cherchais exactement...

Et finalement, en écrivant "Forever. Forever Ever, Forever Ever ?" sur Google, j'ai fini par trouver: c'était le titre "Ms. Jackson" d'Outkast ! A 2'06". Sans doute une sorte d'hommage, non ?

En tout cas, le remix de DJ Premier, comme celui de Kavinsky, complète parfaitement l'original.


vendredi 18 mars 2011

Absence ?

Sinon, oui, j'avais pas posté depuis plus d'un mois, mais j'ai vraiment trop la flemme (et souvent rien à dire).

Pour me faire pardonner, je vais partager trois vidéos.

1°/ La dernière pub d'Adidas par Romain Gavras et dont la musique n'est autre que le prochain single "Civilization" issu du futur album de Justice, à paraître sous peu:

2°/ Un sketch de Ben qui m'a bien fait rire, "L'Alcool":

3°/ Enfin, un sketch génial d'Alexandre Astier. Un vrai plaisir:

Make Your Stupid Move

Hier matin, j'ai entendu ce titre (pas spécialement le "Tristan Garner mix (radio edit)", mais j'ai trouvé que ça, et je pense pas qu'il y aie de grosses différences avec l'original):

Comme le nom l'indique grâce au versus, le "sample" original est un titre de Dave Armstrong, "Make Your Move".

Ce qui est étrange, c'est que le titre avait déjà été samplé par Junior Jack il y a une dizaine d'année:

Dans tout ça, ce que je pige pas, c'est que l'original de Dave Armstrong me paraît pas moins bien que les deux autres...

Du coup, quel est l'intérêt ? J'ai vraiment l'impression qu'on est continuellement dans la reprise, et donc maintenant dans la reprise de reprise. Et non, je ne parle pas spécialement des Black Eyes Peas ou de Jennifer Lopez. Mais bon, c'est d'un autre niveau...

samedi 12 février 2011

No Brothers

J'ai regardé le film Yes Man hier soir. Sans être transcendant, ce long métrage est plutôt sympa à regarder et semble composé de multiples facettes, tout comme l'est sa bande originale signée pour la majorité par des titres de Eels, qui est quand même un groupe à la valeur sûre dans la confection de ce genre de titres.
Bref, à un moment du film, il se déroule une fête avec une musique en toile de fond: j'ai un peu galéré avec la multitude des crédits musicaux déroulant à la fin du film, mais j'ai fini par découvrir le titre suivant, dont le sample de la basse me rappelle quelque chose, mais je n'ai pas encore trouvé quoi... Il s'agit de The Brothers Johnson - Stomp!:

Posté par Lynks à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 19 janvier 2011

Mito And Co

Tout le monde a déjà dû le remarquer, mais dans la dernière publicité pour l'Alfa Roméo MiTo (avec un effet de style fantastique via le "t" majuscule), on voit Bob Sinclar. Et on entend aussi Bob Sinclar, puisque la musique de la pub est la sienne, "Rainbow Of Love". Le titre est beau. Plus beau encore, le sample utilisé. Autant je n'ai rien contre le sample, autant resampler un titre qui a déjà été samplé il y a 10 ans, c'est - je trouve - un peu facile... mais ça doit sans doute être la recette pour que ça fonctionne, alors soit. La samplée originale est donc Carrie Lucas avec "Dance With You", qu'avait déjà utilisé Armand Van Helden à la fin des années '90 pour son "U Don't Know Me". Diantre. Fichtre. Ah, par contre, je trouve que le clip est joli.

samedi 8 janvier 2011

Le Flairs du chat

Oh purée, encore une de mes grosses prises de tête musicale...
J'ai acheté récemment l'album de Felix Da Housecat "He Was King" datant de 2009 (d'occasion, je voulais voir ce qu'il valait). Rien de bien sensationnel à la première écoute, et puis arrive ce titre n°8, "Turn Me On A Summer Smile". Là, le sample me dit grave quelque chose, mais me fait bizarrement dévier vers un autre titre... Je cherche à tâtons dans toute ma playlist, au hasard, puis je finis par tomber sur un titre de Detachments ("The Flowers That Hell") que j'écoutais il y a un an. Je me disais que, d'après mes souvenirs, il y avait un rapport, et que je devais écouter ce fameux titre en même temps... Après quelques recherches supplémentaires dans mes titres écoutés il y a un an, je retrouve Flairs, "Truckers Delight", avec son excellent clip animé.
Bon, j'aurais été directement sur la vidéo YouTube, quelqu'un avait déjà fait le rapprochement il y 11 mois... (...).
Mais bon, sérieusement, en écoutant les deux: la ressemblance est flagrante, non ?

Felix Da Housecat, "Turn Me On A Summer Smile":

Flairs, "Truckers Delight":