jeudi 10 janvier 2008

Yaourt

1.700 euros, c'est le prix de la "voiture du peuple", la "Nano" du constructeur indien Tata. C'est une quatre places tirée par un moteur de 630 cm3, soit la cylindrée d'une moto. Tata Motors espère vendre 1 million de modèles par an en Inde mais aussi en Chine et en Russie. Mais la Nano n'est pour l'heure pas exportable en Europe, elle ne respecte pas les normes de sécurité et de pollution. Pour autant, cette gamme de véhicules très bon marché intéresse le secteur. Volkswagen, Toyota, Honda et Fiat ont tous annoncé leur intention de développer une voiture low cost. Renault et Nissan, forts du succès de la Logan, sont en train de concevoir avec l'Indien Bajaj une voiture à 2.000 euros. (vu sur euronews.net)

tata_motors_nano

Posté par Lynks à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


J'en prends bonne note

D'après plusieurs sources citées depuis quelques années, un astéroïde pourrait frapper la Terre le vendredi 13 avril 2029. Les astronomes auraient classé au 2ème degré sur une échelle de 10 les probabilités d'impact de "2004 MN4" (c'est son nom). Mesurant 400 mètres de long, l'orbite précise qu'aurait ce corps est encore indéterminé, mais pourrait être pris dans l'attraction terrestre pour ensuite s'écraser sur notre planète. L'impact produirait une énergie de 1 600 mégatonnes, soit légèrement plus que les dégâts qu'avaient causés les bombes A au Japon avec 22 kilotonnes. A suivre.

asteroide

Posté par Lynks à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 9 janvier 2008

A fortiori...

La pensée du jour.

- Je t'en prie, un peu de décence.
- Surtout au prix du baril.

Et pour la seconde fois, un petit sketch culte des Inconnus pour illustrer mon message.

Posté par Lynks à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Short Circuit

L'Américain Charles Trippy n'a rien à faire. Et quand on a rien à faire, il arrive qu'on ait des idées, plus ou moins bonnes, et plus ou moins utiles. Ainsi donc, ce cher internaute de youtube a réalité la vidéo la plus courte de l'histoire. A voir et à revoir.

Posté par Lynks à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 8 janvier 2008

Chasse au Pokopen

Finissons ce tour des lectures récentes avec le tome 5 du manga Keroro de Mine Yoshizaki. Si cette série paraissait attrayante au départ, je dois dire que les occasions de décrocher du wagon furent nombreuses, et ce malgré un premier tome encourageant : en effet, les (més-)aventures de ces grenouilles extraterrestres dans une famille de terriens sont assez répétitives à la longue et peuvent parfois ne plus prêter à sourire. Ajoutez à cela un design des humains plutôt moyen, et vous conviendrez qu'il y a mieux à lire... Mais certaines scènes valent véritablement le détour, et juste pour Keroro et sa tête, il faut lire le manga ! Allez, une bonne petite série pour la route, ça ne fait jamais de mal...

keroro

Posté par Lynks à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Station Elfe

Continuons notre petite rétrospective manga de ces dernières semaines, avec l'étonant Übel Blatt d'Etorouji Shiono. Oeuvre que m'avait conseillé mon ami Gary au départ, ce manga estampillé Square-Enix - tout comme l'est Satan 666 - a tout pour plaire : une histoire accrocheuse située dans un monde peuplé de brigands, de créatures fantastiques, de pouvoirs démesurés, de sentiments divers et de mystères. Plutôt vague me direz-vous, mais à part dire qu'il s'agit d'héroïc-fantasy, il est difficile de faire mieux que le résumé qui m'a donné envie de lire cette oeuvre : La légende raconte que pour lutter contre une terrifiante armée des ténèbres, l’empereur missionna 14 vaillants guerriers à qui il confia 14 lances sacrées. Trois d’entre eux, les glorieux guerriers sans retour, périrent au combat. Quatre autres, surnommés les lances de la trahison, furent exécutés par leurs compagnons pour félonie. Les sept derniers accomplirent leur mission et furent accueillis en héros à leur retour. Mais 20 ans plus tard, des rebelles baptisés eux aussi les Lances de la Trahison défient de nouveau l’autorité de l'Empire... Le manga commence étrangement avec un tome 0, et la sortie du volume 4 est imminente. A découvrir pour passer un bon moment.

ubel_blatt_planche

Posté par Lynks à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Par les ailes du Corbeau !

Egalement lu tout récemment, le septième tome du non moins excellent Air Gear d'Oh!Great. Si les premiers tomes avaient été douloureux à boucler à cause du tâtonnement du mangaka et du trop grand nombre d'informations données, c'est avec plaisir qu'on retrouve maintenant les aventures d'Ikki et de ses amis dans des combats à l'air treck. Et, shônen obligé, voilà un tome qui va vous rabibocher avec les célèbres tournois déjà présents il y a fort longtemps de cela dans les Saint Seiya et autres Yuyu Hakusho ! En effet, en quatre duels dans quatre box, les comabts à l'air treck prennent maintenant une toute autre tournure, et avec des dessins toujours aussi beaux s'il vous plaît. Bravo !

air_gear

Posté par Lynks à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fais péter la serrure

J'ai récemment lu les tomes 9 et 10 de l'excellent manga Saru Lock de Naoki Serizawa. J'avais eu du mal à me procurer le tome 9 et j'avais donc dû le commander sur le net, d'où le retard de lecture ! Mais je ne fus pas déçu, loin de là. En effet, et comme d'habitude, Saru et ses potes se retrouvent rapidement dans une situation abracadabrante qui ne les mènera bien sûr nulle part. Pour ce tome, il s'agit de duels dans un karaoké pour savoir lequel des deux groupes de quatre garçons sortira avec les quatre nanas qui se trouvent là... Du grand n'importe quoi comme d'habitude avec des défis débiles, c'est idiot et sans prétention, mais c'est quand l'absurde est là que l'auteur se lâche vraiment et nous livre les scènes les plus drôles et mémorables. De bonnes parties de rigolade en perspective. Le tome 10 est plus intermédiaire, et donc un peu long à la lecture. Plus sérieux, s'essayant plus grave, le mangaka se perd dans une histoire un peu compliquée de gang, de drogue et d'anciens potes. En attendant la suite, qu'on espère un cran au-dessus et plus amusante...

saru_lock_9 saru_lock_10

Posté par Lynks à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonjour la Belle au Bois Dormant

Depuis quelques temps, je revisionne l'intégralité des films de Jim Carrey. Quelle ne fut pas ma surprise de m'apercevoir que France 3 diffusait ce soir The Truman Show, que je n'avais jamais encore vu dans son intégralité. Le film terminé, voilà ce qu'il en ressort.
L'histoire : Truman Burbank mène une vie tranquille, dans une petite ville paisible, remplie de gens sympathiques. Cependant, il a envie de voir le monde, et plus particulièrement de retrouver une femme qu'il a croisé par le passé et qui se trouverait actuellement aux Îles Fidji. Tout semble pourtant contraindre Truman à rester là où il est, et l'attitude des gens l'entourant semble de plus en plus suspecte. Il se révèle alors que l'homme est malgré lui la star d'une émission de télé réalité, et ce depuis sa naissance...
Mon avis : Une très bonne critique des émissions de télé réalité comme il en existe depuis plusieurs années maintenant. Il faut dire que le film date de 1998 (déjà dix ans !) et que le concept a été repris de multiples fois. Il n'empêche, cela permet de comprendre le point de vue des personnes vivant à l'intérieur de ce genre de concept, et de la nature première de l'Homme qu'on ne peut ni contrôler, ni façonner selon une image prédéfinie. Une approche amusante et attachante qui vaut le détour !

the_truman_show

Posté par Lynks à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 janvier 2008

Retour sur la PALG

Suite à cet article, voici un petit calcul amusant sur la PALG, communément appelée prime de fin d'année, soi-disant prime au mérite : en tant que simple employé, la prime est calculée sur 60% du salaire. Avec un excellent travail tout au long de l'année, vous pouvez espérer une note de 45/60, soit 45%. Un responsable étant noté sur 80% de son salaire, même en ne faisant pas grand chose, une note de 45/80 est le minimum, soit en pourcentage le même taux de 45%. Mais la nuance est là : comme l'employé touche un salaire mensuel bien inférieur à celui d'un responsable, le responsable gagnera plus en travaillant moins. Dur mais juste, non ?

jason_statham

Posté par Lynks à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]