mercredi 9 juin 2010

La vérité dans la publicité

D'après l'auteur des sous-titres, "une tentative maladroite de traduction en français de l'excellent court-metrage "Truth In Advertising". C'est tellement vrai ! Désolé pour les grossièretés, et pour les expressions mal traduites...". En tout cas, il s'agit là d'une vidéo géniale. Je me suis tapé des barres de rire plus d'une fois, et ça démontre totalement ce que les gens doivent vraiment penser quand ils sont au boulot. Moi-même, parfois, dans certaines situations, je suis à peu près sûr que j'en pense pas moins. Visionnez, ça dure une douzaine de minute, mais ça vaut vraiment le coup ! Source: Korben.


vendredi 2 avril 2010

C'est ce qu'on va War

Un court-métrage que j'avais déjà vu il y a un moment, mais qui est repassé sur NoLife tout à l'heure et que donc j'avais envie de (re ?) faire partager: il s'agit du célèbre T-Shirt War. A découvrir aussi, le Store, par ici.

Posté par Lynks à 00:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 5 mars 2010

La vie est tellement simple...

Vue sur Direct8 à l'instant, la fausse pub suivante est un court-métrage de Langue de Pub réalisée par Kriss. Je l'ai vraiment trouvée excellente !

mercredi 2 septembre 2009

Spaghettis au menu

Lien entre la vidéo précédente et celle-ci, le père de la fillette qui - apparemment - aurait participé à ce court-métrage.
Ici, point de flamby, mais une délicieuse parodie de western-spaghetti d'une quinzaine de minutes, plutôt fun et avec de nombreux clins d'œil au genre. Ça se laisse bien regarder, et c'est plutôt pas mal...

mardi 18 août 2009

Le SMS tue

"La police britannique a produit un court-métrage d'une efficacité redoutable pour vous convaincre d'être prudent". Voici en effet une vidéo pour vous dissuader d'écrire un SMS avec vos copines alors que vous conduisez à contre-sens. Comment ? C'est dans ce sens qu'on roule en Angleterre ? Hé bin faut pas s'étonner de ce qui arrive alors... Humour mis à part, je trouve cette séquence plutôt immersive et bien réalisée. Et comme dirait l'autre, "âmes sensibles s'abstenir".