lundi 17 mai 2010

Time Over

Le temps passe vite.
Non pas que je sois absolument d'accord avec ce que disaient nos parents et/ou nos grand-parents, mais parce qu'il passe réellement super vite. Apparemment, le temps passe d'autant plus vite qu'on a une vie bien remplie - pas forcément en faisant des choses intéressantes, mais surtout en se laissant déborder par tout et sans jamais réellement "se poser" pour vivre les choses. Curieusement, j'ai un peu l'impression que c'est ce qui se passe en ce moment: non seulement mon weekend est passé à vitesse grand v, mais toutes mes semaines passent si vite qu'il m'est totalement impossible de me poser ne serait-ce qu'un peu (notamment parce que je n'ai pas que ça à faire, justement). Alors, OK, j'en ai conscience, mais cela ne résout en rien mon problème: occuper son temps de la meilleure des façons, voilà même ce qui se passe, et voilà ce qui reflète encore plus mon sentiment de temps qui passe si rapidement. Car si pour certain, le temps est à occuper de toutes les manières possibles, le mien est tellement compressé que je n'ai plus le temps de rien. Il faudrait peut-être alors revoir tout cela afin de ne pas se laisser sombrer... Il va en tout cas falloir y réfléchir très sérieusement.
Enfin, si j'ai le temps.

Car, après tout, le temps n'est-il pas "un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde" ?
Ceci est un autre débat...